Pour la troisième année consécutive, parcoursup fait son retour. Le site qui répertorie la majorité des formations accessibles après le bac, est un outil incontournable pour entrer dans le monde des études supérieures.

La plateforme est ouverte à tous. La seule condition est de vouloir postuler en 1ère année d’étude supérieure.

Parcoursup recense plus de 17.000 formations. Vous pouvez retrouver les formations en licence, BTS, BUT et classes préparatoires mais aussi écoles de commerce, ingénieur et toutes les formations paramédicales.

On a fait pour vous un récapitulatif des dates clefs  :

Quelques conseils :

Entrez les dates dans vos téléphones ou agendas pour ne pas oublier les dates clefs.

Prenez de l’avance, ne vous connectez pas à 23h le 11 mars. Prévoyez certains bugs possibles dû à l’affluence.

Ne vous arrêtez pas à Parcoursup ! Si entre mai et septembre vous n’avez toujours aucune réponse positive, n’hésitez pas à contacter votre rectorat pour qu’il vous aide à trouver une nouvelle formation.

Vous vous posez encore des questions ? La réponse est peut-être ici :

«  Combien de voeux ai-je le droit de faire? »
Vous avez le droit de faire 10 vœux maximum. Cependant, certaines formations comme les BTS, BUT, prépas vous pouvez faire un « voeu multiple ». Chaque voeu général regroupe des sous-vœux qui correspondent à tous les établissements.
Au total, vous pouvez cumuler 20 sous-vœux, dont dix par voeux multiples. Enfin, vous pouvez ajouter 10 voeux en apprentissage.

« Dois-je classer mes vœux par ordre de préférence? »
Contrairement à l’ancienne plateforme APB, il n’y pas de hiérarchie à établir. Cependant, une rubrique « ma préférence » devra être remplie ou il vous sera demandé quel critère est le plus important pour vous. Un domaine d’activité, une formation mais aussi un secteur géographique.

« Comment les établissements font leurs choix ? »
 Toutes les formations ne fonctionnent pas de la même manière. Le dossier reste très important pour examiner les notes ou les appréciations. Mais certaines formations peuvent aussi s’appuyer sur les attendus nationaux, mais aussi par des concours/entretiens.